Jusqu’à présent, Google ne personnalisait les résultats (en fonction de l’historique des recherches de l’utilisateur) qu’à la double condition qu’à la création de son compte Google, l’utilisateur ait coché la case autorisant Google à conserver cet historique, et qu’il soit connecté à ce compte pour effectuer ses recherches. Désormais Google personnalise les SERP pour tout le monde. Autant dire que ça va modifier quelques habitudes chez les référenceurs…


Faire évoluer la page la plus visitée du monde doit être un challenge d’une difficulté incommensurable, et Google n’a pas pris trop de risques sur cette nouvelle interface dont on imagine que la grande majorité des utilisateurs ne verra même pas les changements. Pour nous qui avons l’œil un peu plus aiguisé, le résultat est plaisant et redonne un peu de peps à un look quelque peu vieillissant.
En moyenne 40% des internautes utilisent la barre de recherche durant leur navigation. La tendance s’accentue dès lors que le site propose un catalogue riche en références. A l’ère des sites marchands disposant d’un référencement produit de plus en plus complexe, sans compter ceux qui combinent une marketplace, il devient difficile de naviguer jusqu’au produit souhaité sans dépasser la règle des 3 clics.
La bonne nouvelle, c'est que les marchands du Web vont pouvoir recourir à d'autres technologies de sécurisation , à la fois plus rapides et plus sûres. “D'ici peu, vous serez identifiés grâce à l'intelligence artificielle et à la biométrie”, assure François Lecomte-vagniez. En fait, c'est déjà le cas. Vous déverrouillez votre smartphone en appuyant simplement dessus avec votre doigt ? C'est de la biométrie. Or il n'y a qu'une chance sur 64 milliards pour que deux individus aient les mêmes empreintes. Autant dire que le risque d'usurpation est très faible. C'est pourquoi des banques comme ING proposent sur leurs applis une identification par empreinte digitale.
Jusqu’au milieu des années 2000, alors que Google était encore complètement exempt de publicité, d’autres sociétés avaient déjà intégré des bannières publicitaires dans leur moteur de recherche. Pourtant, ce n’est qu’en 2000 que Google a lancé son programme qui existe toujours aujourd’hui, Google AdWords. Les développeurs ont eu une exigence particulière concernant les publicités : il s’agissait qu’elles soient aussi pertinentes pour les utilisateurs que les résultats de recherche eux-mêmes. L’utilisateur doit également pouvoir choisir entre les annonces payées des résultats organiques. Ce principe est toujours resté le même, même si le nombre, l’identité, le placement et l’aspect visuel des annonces AdWords ont beaucoup changé depuis sa création. Jusqu’à récemment, Google présentait les annonces au-dessus des résultats organiques et dans une colonne indépendante sur la droite. Aujourd’hui, les annonces sont systématiquement présentées au-dessus des résultats organiques et sont limitées à quatre.
Nous proposons deux types de comptes : le Compte Personnel et le Compte Business. A moins qu'il n'en soit convenu autrement, vous ne pouvez pas être titulaire de plus d'un Compte Personnel ou Business. En ouvrant un Compte Business et en acceptant les termes et conditions décrits dans le présent Contrat, vous reconnaissez que vous ne créez pas le compte principalement à des fins personnelles ou familiales.
Les optimiseurs de référencement auprès des moteurs de recherche utilisent ces informations pour choisir le meilleur moyen d’aborder l’optimisation des sites Web. Pour certains sites, renforcer la visibilité pour certains moteurs de recherche n’implique le plus souvent que des améliorations mineures du contenu, tandis que pour d’autres, cela peut nécessiter une refonte à plus grande échelle du site. Les moteurs de recherche modernes tiennent compte de la structure de votre site Web ainsi que de la qualité de son contenu. En fait, les algorithmes de Google prennent en considération l’expérience perçue d’un utilisateur de votre site pendant sa navigation pour décider de son classement dans ses résultats.
Le site web AWS Marketplace classe les résultats des requêtes de recherche à l'aide de techniques d'optimisation de recherche similaires à celles utilisées dans le secteur. En comprenant la façon dont AWS Marketplace classe et renvoie les résultats de recherche, vous pouvez créer des détails de produit optimisés pour le moteur de recherche AWS Marketplace. Nous vous conseillons de suivre ces conseils lorsque vous créez les pages de description détaillée de vos produits.
1. L’optimisation pour les moteurs de recherche repose sur la manière dont les concepteurs de sites web agrémentent le contenu, et définissent la structure et les pages de leur site web pour  favoriser la compréhension de celles-ci par les robots d'indexation des moteurs de recherche. En répondant à ces exigences, ils obtiennent ainsi de meilleures chances d’être pris en compte.
A titre d'exemple, le moteur de recherche Google utilise un principe simple lorsqu'il découvre des nouvelles pages: s'il découvre une page lambda il l'a met dans une file d'attente et ira la visiter quand il aura le temps. Si ce même robot trouve un autre lien vers cette page, alors il met l'adresse de la page dans une liste d'attente prioritaire. Le robot se contente ensuite de visiter les pages prioritaires et les autres pages ne sont visitées qu'ultérieurement lorsque le spider à un peu plus de temps.
Les robots visitent une page en passant par un lien. Lorsque cette page possède elle-même plusieurs liens, les robots continuent leur course afin d’indexer le reste du site (c’est sans compter les liens vers les sites externes). Les sitemaps facilitent le travail de recherche des robots, car ils rassemblent à un endroit tous les liens d’un site. Ils sont faciles à mettre en place, et leur importance est trop souvent oubliée. La plupart des CMS comportent des modules afin de créer ces sitemaps.
Le référencement se manipule de différentes façons, qualifiées notamment de « white hat » et « black-hat ». La base du référencement white hat cherche à créer un contenu de qualité, pertinent pour l'utilisateur. La base du black hat utilise tous les moyens disponibles, quitte à courir le risque de voir son site retiré de l'index de Google ou d'un autre moteur de recherche.
×