Ce qui différencie le marketing digital du web marketing est assurément les types de supports numériques utilisables dans l’un et dans l’autre. Si le web marketing s’arrête à la forme traditionnelle de l’internet, le marketing digital quant à lui va au-delà. Ce dernier utilise la possibilité offerte par les supports numériques mobiles. Le marketing mobile consiste donc à utiliser comme canaux de communication et de promotion les terminaux mobiles, principalement les smartphones, mais aussi les tablettes et smartwatches. Les applications mobiles, la localisation, la publicité sur mobile, les push notifications et bien d’autres éléments y sont utilisés.
Le link juice, ou « jus de référencement » en français, se détermine par la répartition des backlinks sur un site Web. Le nombre de liens ainsi que leur qualité (force, réputation) contribue à ce jus de référencement. Ce link juice peut être transmis grâce à un lien d’un site A vers un site B. Mieux la source d’un lien-retour est évaluée par Google, plus elle transmettra de « jus positif » à la page cible.
Une autre technique de SEO à suivre est d’éviter la duplication de votre contenu. En effet, les engins de recherche pénalise les sites qui ont du contenu dupliqué et ne savent pas encore faire la différence entre le contenu original et le contenu dupliqué. Il est donc important de s’assurer que votre contenu n’est pas repris intégralement à un autre endroit sur le web ou que vous n’avez pas 2 pages identiques (par exemple, sur votre ancien domaine et votre nouveau nom de domaine). Le site CopyScape peut d’ailleurs vous aider à trouver du contenu dupliqué pour votre site web.

Une nouvelle colonne située à gauche de l’écran contenant des outils de recherche ainsi que des types de contenus différents  en adéquation avec les recherches. Seuls sont montrés les outils qui correspondent le plus aux attentes de l’internaute.  Les outils vous offrent plus de contrôle en permettant de sélectionner et de voir uniquement les résultats souhaités avec par exemple la possibilité de voir les résultats limités par dates, de basculer rapidement entre les types de contenus les plus pertinents et les sujets explorés (infos, vidéos, livres, etc… ) ou encore d’annoter les résultats d’une étoile pour les retrouver plus facilement  lors de votre prochaine recherche.
Les balises meta (meta tags en anglais) peuvent avoir plusieurs rôles : indiquer le titre de la page et fournir un résumé de son contenu, informer les robots sur certains détails du site, comme la langue utilisée, le type de document consulté, le codage de caractères utilisé, l'auteur de la page, etc4. Néanmoins, elles ne jouent pas de rôle pour l'amélioration du positionnement, en tout cas pas chez Google5. Elles peuvent également servir à rediriger automatiquement les navigateurs vers une autre page, à interdire la mise en cache ou l'indexation de la page par les moteurs. Le code meta (qui respecte le Hypertext Markup Language) est le suivant (il se situe entre les balise et au début de la page donc) :
×