Dès ses débuts, Google a voulu développer une recherche Web pratique et précise. L’entreprise travaille depuis plus de vingt ans à améliorer constamment cette recherche, pour que les utilisateurs aient accès aux résultats les plus pertinents. Pour ce faire, Google développe et met à jour régulièrement son algorithme de recherche sous-jacente. Toutes les étapes importantes, que nous avons rassemblées en un article ont fondamentalement changé le fonctionnement de la recherche Google.
Amit Singhal vient de vulgariser sur le blog officiel de Google les principales technologies utilisées par le leader de la recherche sur Internet. Pour résumer, il les a classées en 3 grandes catégories représentant les défis auxquels tout moteur de recherche est confronté : comprendre de quoi parlent les pages web, comprendre les requêtes tapées par les internautes, comprendre les intentions des internautes eux-mêmes.
Pour cette raison, les entreprises se focalisent moins sur les prospects au sens classique du terme, que sur la création d'un parcours d'achat accéléré, de l'arrivée sur le site web au passage de commande. Les entreprises B2C doivent souvent promouvoir leur produit plus haut dans l'entonnoir marketing et utiliser des call-to-action (CTA) plus puissants.
Isabelle Mathieu dirige un cabinet de conseil spécialisé dans les audits, les stratégies et les formations en médias sociaux. Elle édite Emarketinglicious.fr depuis 2010 et est régulièrement interviewée à titre d'expert sur des problématiques social media: l'Express, 01Net, 20minutes etc. En 2012, Isabelle Mathieu a été élue dans le Top 10 des influenceurs européens par Salesforce et en 2013, mentionnée comme l'un des experts marketing européens par Hubspot.
Google à ses détracteurs pour différentes raisons légitimes ou non, mais il faut reconnaître que cet outil, pour les éditeurs, fait des merveilles, puisqu’il permet d’effectuer des recherches sur son ‘propre site’ mais sans consommer réellement de ressources. Si 30 personnes font des recherches simultanées sur Bluraydefectueux.com par l’intermédiaire du moteur de recherche Google CSE intégré, ces 30 personnes consommeront des ressources chez Google et pas sur notre hébergement, et de plus les résultats retournés sont très pertinents dans la majorité des cas! (naturellement cela n’est jamais réellement gratuit: la publicité qui précède les résultats… à moins d’être une association)
Utilisez des mots clés. Trouvez les mots clés les plus pertinents qui identifient le contenu que vous mettez en ligne sur votre site. Faites apparaître ces mots plusieurs fois dans votre page d’une façon naturelle pour les relier au reste du contenu. Si vous en faites trop, en répétant ces mots trop souvent ou en les reliant à du contenu sans que cela ne soit pertinent, vous n’obtiendrez pas les faveurs des moteurs de recherche.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

L'attribut "nofollow" peut aussi être pratique quand il est question des liens de widgets. Si vous utilisez un widget tiers pour enrichir l'expérience de votre site et susciter l'intérêt des internautes, vérifiez s'il contient des liens que vous n'aviez pas l'intention d'insérer sur votre site avec le widget. Certains widgets peuvent ajouter des liens vers votre site qui vont à l'encontre du choix de votre équipe et contiennent un texte d'ancrage que vous, en tant que webmaster, ne pouvez pas contrôler. La suppression de ces liens indésirables du widget est impossible, mais vous pouvez toujours les désactiver à l'aide de l'attribut "nofollow". Si vous créez un widget pour la fonctionnalité ou le contenu que vous fournissez, assurez-vous d'inclure l'attribut "nofollow" sur les liens dans l'extrait de code par défaut.
Accessible en termes de budget et avec des coûts convenablement maîtrisés, le marketing digital donne la possibilité aux entreprises de mener des actions plus intéressantes, mais rentables. S’ouvrant sur un marché colossal, le digital va donc s’adresser à une vaste étendue de clientèle, et ce, à tout moment. Toutes les marques seront donc en mesure de s’afficher, d’étendre leur image et d’augmenter leur visibilité sur les médias sociaux ainsi que sur les moteurs de recherches. Et pour tous annonceurs qui se respectent, la compréhension du rouage digital est vitale.
J’avais testé Bing pendant une semaine au début pour voir les différences, et ce qui m’avait le plus déplus, c’était justement ce bandeau latéral à gauche (qu’instinctivement on lit en premier puisqu’on lit de gauche à droite), c’était un des critères qui avait fait que j’étais resté sur Google pour garder une page sobre des résultats. Je trouve dommage qu’une fois de plus, Google impose une nouvelle interface au lieu de simplement la suggérer ou laisser le choix aux utilisateurs
Avant de modifier en profondeur votre moteur de recherche interne, il est important d’analyser l’existant, en s’assurant de la pertinence des résultats. Pour cela, il suffira d’extraire les mots clés les plus plébiscités par vos internautes, afin de les analyser individuellement. Si vous utilisez une solution de moteur de recherche interne, vous pourrez facilement trouver ces requêtes dans votre back-office. Dans le cas où vous utilisez le moteur natif de votre solution e-commerce, il est possible de remonter aux requêtes des utilisateurs grâce aux outils de web analytics ou via votre back-office e-commerce.
Lorsque vous évaluez les canaux de marketing disponibles ou les médias à utiliser dans votre stratégie, il est utile de considérer d’abord la situation dans son ensemble pour éviter d’être submergé. La classification des médias POEM (possédé, gagné et payé) est très utilisée par les marketeurs et permet de catégoriser les moyens de communication et les canaux numériques que vous utilisez déjà en trois catégories.
Ainsi, les consommateurs québécois sont branchés sur Internet, ont déjà intégré dans leurs habitudes d’acheter en ligne, et désormais, leur processus de recherche d’information fait appel à la recherche et à la comparaison de produits en ligne. Sur Internet, dans les médias sociaux en particuliers, les consommateurs reproduisent le phénomène du bouche à oreille, mais à une plus grande échelle. Il est donc devenu essentiel pour les entreprises vendant aux particuliers d’être présents en ligne afin d’être trouvés.
En effet, en plus des gros moteurs généralistes Google, Yahoo, Msn Search, Voila, il existe un grand nombre d'outils spécialisés sur certains sujets. Citons par exemple : ejustice.fr pour des recherches juridiques, francodoc pour tout ce qui concerne le knowledge management, spock.com pour des recherches sur des individus. Ces outils plus précis proposent donc des résultats ciblés et un gain de temps effectif.
Fini le temps où le marketing hors ligne et le marketing en ligne étaient des activités distinctes : aujourd’hui, elles sont véritablement interdépendantes. La perception du public de votre entreprise hors ligne peut avoir un impact considérable sur la manière dont elle est perçue en ligne et, à l’inverse, les éléments relatifs à votre entreprise et disponibles en ligne auront une incidence sur votre marque et sur l’impact de votre marketing hors ligne. Le marketing numérique a le pouvoir d’influencer les clients et l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) permet de comprendre les avantages de cette influence.
Avant de commencer un travail d'optimisation pour le référencement naturel, il est nécessaire d'identifier et de choisir les mots-clés pertinents. Différentes stratégies de ciblage sont possibles. Il est ainsi intéressant de cibler aussi bien des requêtes génériques (télévision, vente maison, vols pas chers…), concurrentielles mais permettant un volume de trafic important, que des requêtes de type longue traîne moins volumineuses pour chacune de ces requêtes. Dans le cas d'une stratégie de ciblage longue traîne, il est donc indispensable de viser un volume important de mots-clés.
×