An omni-channel approach not only benefits consumers but also benefits business bottom line: Research suggests that customers spend more than double when purchasing through an omni-channel retailer as opposed to a single-channel retailer, and are often more loyal. This could be due to the ease of purchase and the wider availability of products.[24]
Ainsi, les consommateurs québécois sont branchés sur Internet, ont déjà intégré dans leurs habitudes d’acheter en ligne, et désormais, leur processus de recherche d’information fait appel à la recherche et à la comparaison de produits en ligne. Sur Internet, dans les médias sociaux en particuliers, les consommateurs reproduisent le phénomène du bouche à oreille, mais à une plus grande échelle. Il est donc devenu essentiel pour les entreprises vendant aux particuliers d’être présents en ligne afin d’être trouvés.

Note: Pour mieux comprendre l’information qui suit, visitez votre site internet et cliquez le bouton droit de votre souris. Choisissez l’option pour afficher le code source (View Source ou autre). Une nouvelle fenêtre devrait s’ouvrir et vous aurez accès au code source (HTML seulement) et au contenu de la page internet où vous vous trouvez. Ce que vous avez devant vous est l’information que les robots d’indexation utilisent. Pour ajouter vos mots-clés à votre code HTML, vous devez avoir accès au code source de vos pages internet.


L’idée derrière la création de contenu est simple: il s’agit d’établir votre crédibilité dans votre domaine d’expertise. En d’autre mots, il s’agit de créer votre marque de commerce. Ainsi, les consommateurs qui ne vous connaissent pas pourront vous découvrir, débuter une relation de confiance avec votre marque, et ultimement, cette relation pourra aboutir à une vente.
Les balises meta (meta tags en anglais) peuvent avoir plusieurs rôles : indiquer le titre de la page et fournir un résumé de son contenu, informer les robots sur certains détails du site, comme la langue utilisée, le type de document consulté, le codage de caractères utilisé, l'auteur de la page, etc4. Néanmoins, elles ne jouent pas de rôle pour l'amélioration du positionnement, en tout cas pas chez Google5. Elles peuvent également servir à rediriger automatiquement les navigateurs vers une autre page, à interdire la mise en cache ou l'indexation de la page par les moteurs. Le code meta (qui respecte le Hypertext Markup Language) est le suivant (il se situe entre les balise et au début de la page donc) :
×