Cette approche est intéressante si vous êtes disposé à payer pour être certain que les gens trouveront votre site. Parfois c'est aussi parce que c’est une solution moins onéreuse que d'optimiser entièrement votre site ! Vous «enchérissez» pour placer une publicité à un endroit déterminé, et vous payez chaque fois qu’un visiteur clique sur un « lien sponsorisé » dans un moteur de recherche et se rend sur votre site. Les liens sponsorisés permettent de générer du trafic, même si votre site est mal optimisé, mais c’est une solution onéreuse à long terme.
Au cours des derniers mois, Google a unifié l’interface de la plupart de ses services en ligne, avec notamment une barre de navigation noire située tout en haut des pages, permettant d’accéder aux principaux services. Google présente une nouvelle version qui va remplacer cette barre par un menu déroulant situé sur le logo Google. A cette occasion, Google a ressorti des captures d’écran de sa page d’accueil, montrant l’évolution de son ergonomie.

L'optimisation stratégique du contenu passe par l'identification des segments de clientèle et par la compréhension de leur comportement en ligne. En ayant en tête ces comportements, il est plus facile ensuite de créer du nouveau contenu et de nouvelles pages ciblées spécifiquement pour certains internautes, qui sauront attirer leur attention et générer plus de trafic. Les moteurs de recherche sont sensibles aux contenus uniques et de bonnes qualités, et qui offrent des informations pertinentes pour les clients; ils vont donc mieux indexer ces sites web par rapport à d'autres qui n'auront pas de contenu ciblé.
Avant de terminer ce billet, je souhaiterais vous indiquer que vous pouvez désormais enregistrer votre page Facebook directement sur le portail de Socialbakers.com grâce à cet outil. Par ailleurs, l’entreprise propose désormais des statistiques pour d’autres médias sociaux dont Youtube. Si vous gérez ou si vous connaissez la chaîne Youtube d’une marque populaire, je vous invite à indiquer son URL dans les commentaires. Merci d’avance pour votre participation :)
Une erreur trop souvent commise dans certains site web est de voir des URL écrite de cette façon: http://www.gohawaii.com/1136_fr?900_%76.html. Cette écriture ne favorise en rien l’indexation de vos pages dans les moteurs de recherche. Il est mieux d’écrire vos URL en employant le titre de votre page ou des mots-clés très spécifiques et pertinents au contenu même de votre page tels que: http://www.gohawaii.com/about_hawaii/explore/find_adventure_in_hawaii. Ainsi, on comprend bien qu’il s’agit d’une page portant sur les activités d’aventure à Hawaii et les moteurs de recherche indexerons vos pages plus facilement. Vous pouvez utilisez un module Mod_rewrite afin d’optimiser l’écriture de vos URL facilement.

Vous devez configurer votre site Web pour être l’optimisation des moteurs de recherche amicale pour maximiser votre classement des moteurs. De recherche en utilisant des mots clés pertinents dans l’URL pour ne pas mentionner toutes les pages de votre site Web. Les moteurs de recherche accordent une bonne quantité de poids sur les termes utilisés dans l’URL. Aussi longtemps que ces mots clés apparaissent également ailleurs sur votre page. Même si vous ne pouvez pas contrôler le nom de domaine utilisé pour votre site. Les noms de vos pages devraient être à vous.

Plus vous serez placés haut dans les moteurs de recherches, plus vous aurez du trafic sur votre page ! La société Médiative a effectué une enquête sur le comportement des internautes face à une page de résultats Google. Cette analyse se base sur la méthode de l’eye-tracking. L’eye-tracking est un procédé qui identifie les mouvements des yeux et ce qui attire leur attention. Ceci peut se faire sur une affiche publicitaire ou une page de journal par exemple. Concernant l’eye-tracking et une page de résultats Google, voici ce qui en ressort.
Organic SERP listings are the natural listings generated by search engines based on a series of metrics that determines their relevance to the searched term. Webpages that score well on a search engine's algorithmic test show in this list. These algorithms are generally based upon factors such as the content of a webpage, the trustworthiness of the website, and external factors such as backlinks, social media, news, advertising, etc.[3][4]
On y loge toutes les autres disciplines, car les bonnes informations sont collectées afin de mener à bien le marketing digital. Il faut donc être capable de mettre le data marketing en scène pour pouvoir prendre des décisions. En définissant convenablement les paramètres de mesures pour l’évaluation des investissements, les annonceurs prennent conscience que le data marketing se coordonne totalement avec les autres volets du marketing digital. 
L'optimisation pour les moteurs de recherche est un domaine difficile à quantifier en termes de résultats, puisque les algorithmes changent sans cesse. De nombreux spécialistes SEO tentent d’examiner le fonctionnement des moteurs de recherches en faisant appel à des techniques d’ingénierie inverse. Ces experts ont identifié de 50 à 100 facteurs de pertinence (sur un total de plus 300 selon les estimations de la communauté SEO) et tentent des corrélations entre ces facteurs et le positionnement dans les pages de résultat. Néanmoins, ces corrélations ne prouvent pas toujours une réelle causalité, et le nombre de facteurs, leurs pondérations, interactions et évolutions rendent ces calculs trop complexes pour permettre une compréhension exacte du fonctionnement algorithmique. Un certain nombre de leviers permettent tout de même de faire une différence dans le référencement :
×