Il est inutile de se positionner sur un mot-clé qui n'est pas lié directement à l'activité du site. La probabilité de positionnement est faible car les moteurs sauront souvent identifier l'inadéquation entre les mots-clés ciblés et l'intérêt du contenu. Pour sélectionner les mots-clés, il existe plusieurs outils (dont Google AdWords), gratuits et payants, mais les suggestions de recherche proposées par les moteurs sont également un bon indicateur. Ces mots-clés doivent ensuite être classés en fonction de plusieurs critères:

Depuis plusieurs mois, Google est confronté à de nombreuses plaintes sur la mauvaise qualité de ses résultats. L’équipe antispam de Matt Cutts est-elle totalement dépassée ? La nouvelle extension Google Chrome permettant de bloquer des sites dans les résultats, développée par l’équipe qualité de Google, est-elle une solution ? Que faut-il penser de l’affaire JC Penney (link spam) ? Cet article tente de faire un point sur la situation.
Une croyance répandue au sujet du SEO est que l’important pour un site web est d’avoir le plus grand nombre de liens pointant vers notre site afin d’être bien indexé par les moteurs de recherche. Sachez que ceci est faux. L’important n’est pas la quantité de liens pointant vers votre site, mais bien la qualité de ces liens. Par qualité, on entend un nombre de facteurs dont l’âge du nom de domaine, la crédibilité du site dans les moteurs de recherche, son page rank, etc. Bref, assurez-vous de faire des partenariats de liens avec des sites de qualité et qui sont crédibles auprès des moteurs de recherche et non viser tout simplement la quantité de liens.
Assurer la fidélisation est fonction d'une offre très large et profonde par maillage de relations ou de produits non vendus hors ligne et d'un prix avantageux. Ce dernier est fonction des coûts (et notamment du coût logistique — fonction péremption et intangibilité des produits — ainsi que du coût d'urbanisation du système d'information) ; il est aussi dépendant du prix via, entre autres, les comparateurs de prix et les sites de vente aux enchères.
L'optimisation pour les moteurs de recherche est un domaine difficile à quantifier en termes de résultats, puisque les algorithmes changent sans cesse. De nombreux spécialistes SEO tentent d’examiner le fonctionnement des moteurs de recherches en faisant appel à des techniques d’ingénierie inverse. Ces experts ont identifié de 50 à 100 facteurs de pertinence (sur un total de plus 300 selon les estimations de la communauté SEO) et tentent des corrélations entre ces facteurs et le positionnement dans les pages de résultat. Néanmoins, ces corrélations ne prouvent pas toujours une réelle causalité, et le nombre de facteurs, leurs pondérations, interactions et évolutions rendent ces calculs trop complexes pour permettre une compréhension exacte du fonctionnement algorithmique. Un certain nombre de leviers permettent tout de même de faire une différence dans le référencement :
×