Les moteurs de recherche (Google, Yahoo ou encore Bing) utilisent des robots, intitulés crawlers ou spiders dans la langue de Shakespeare. Ces robots sont des processus informatiques qui se contentent de lire une page web, d'y extraire les liens et d'aller visiter ultérieurement les liens trouvés. En suivant les pages, de liens en liens, ces robots sont capables de visiter pratiquement tout le web.


Nous pouvons à tout moment modifier le présent Contrat ou le Règlement sur le respect de la vie privée, supprimer certaines de ses clauses ou en ajouter de nouvelles, y compris s'agissant des commissions ou frais appliqués aux paiements PayDunya. Toute modification sera faite de manière unilatérale par PayDunya et vous serez réputé avoir accepté les modifications après en avoir reçu notification. Nous vous informerons des modifications un (1) mois avant son entrée en vigueur, sauf dans les cas où les modifications sont exigées par la loi ou relative de l'ajout d'un nouveau service ou d'une nouvelle fonctionnalité aux services existants ou toute autre modification dont nous estimons de manière raisonnable qu'elle ne diminue vos droits ni n'accroit vos responsabilités. Dans ce cas, les modifications seront effectuées sans qu'aucune notification préalable ne vous soit adressée et sera immédiatement applicable.

Les moteurs de recherche ont subi une véritable évolution, (voir une révolution pour certains) ces dernières années depuis l’avènement de Google. En matière d’optimisation pour les moteurs de recherche, les changements sont encore plus fondamentaux. Désormais l’indexation via des annuaires s’oppose à l’indexation basée sur des robots. Il a longtemps été essentiel de figurer dans des annuaires de qualité pour obtenir du trafic depuis les moteurs de recherche. Les annuaires semblent avoir à présent atteint leur « date de péremption » en termes de trafic direct, mais Google et Yahoo attachent encore une grande importance à leurs liens. Figurer dans les listings de DMOZ et des annuaires de Yahoo ajoute de la crédibilité à votre site.
Pour toucher un public toujours plus vaste, le marketing digital imposera presque à une entreprise d’être assez présente sur les réseaux sociaux. C’est désormais une condition sine qua non pour se faire connaître sur internet. La plupart des internautes, sinon presque tous, sont présents sur les réseaux sociaux, selon leurs préférences. Si donc une entreprise veut avoir une chance de se faire connaître et de se faire des leads qualifiés, elle se doit d’être présente sur les réseaux sociaux.

Cela fait référence aux ressources numériques dont votre marque ou votre entreprise est propriétaire, qu’il s’agisse de votre site web, de vos profils sur les réseaux sociaux, de votre contenu ou de vos images. Ces médias appartiennent à votre entreprise. Cela peut inclure du contenu hors site que vous possédez, mais qui n’est pas hébergé sur votre site internet, comme un blog publié sur Le Monde, par exemple.
Vous décidez donc de mobiliser toutes vos connaissances d’expert pour écrire un article sur l’étoile la plus proche du système solaire : Proxima Centauri (390 recherches mensuelles) : comment elle a été découverte, ses caractéristiques, quand et comment l’observer, etc. Votre article est long, très bien sourcé, illustré, il est bien meilleur que celui de Wikipédia. Vous le publiez sur votre blog. Malheureusement, rien ne vous assure que vous attirerez beaucoup de visites car…
Le balisage de données structurées nous permet non seulement de générer des résultats enrichis, mais aussi de diffuser des résultats pertinents dans d'autres formats. Par exemple, si vous avez un magasin physique, baliser les horaires d'ouverture permet à vos clients potentiels de vous trouver précisément lorsqu'ils vous cherchent, et leur indique si votre magasin est ouvert ou fermé au moment de leur recherche.
Tout simplement, les médias gagnés se réfèrent à l’exposition que vous avez gagné par le bouche-à-oreille. Que ce soit le contenu que vous avez diffusé sur d’autres sites web, le travail de relations presse que vous avez effectué ou la relation client que vous avez créée, les médias gagnés sont la reconnaissance que vous recevez. Vous pouvez gagner des médias en obtenant des mentions de presse, des critiques positives, et par d’autres personnes partageant votre contenu sur les médias sociaux, par exemple.
Ensuite, il y a les médias sociaux. C’est assez difficile de définir exactement ce qu’est un réseau social et je n’ai pas trouvé de définition valide. La plupart des définitions permettent d’y inclure soit les forums ou l’email marketing alors qu’on ne peut pas vraiment les considérer comme des médias sociaux, même si la dimension sociale y est présente.
Les méthodes ou plateformes de marketing sont connues sont le nom de canaux de marketing. Le marketing numérique implique l’utilisation de canaux en ligne pour promouvoir les avantages de vos produits. L’envoi d’emails, la tenue d’un blog et l’utilisation des réseaux sociaux font tous partie de cette catégorie générale. Les canaux en ligne permettent des interactions à distance mais authentiques qui fidélisent la clientèle. Parmi les canaux courants du marketing numérique, on trouve :
Telle est la raison d’être de « clic and pay ». Cette solution est en mesure de répondre parfaitement aux attentes de ces cyberacheteurs. Il s’agit d’un paiement en un clic qui leur permet de payer en ligne en toute sécurité sans besoin de ressaisir à chaque paiement les informations de leur carte (identifiant, mot de passe et données de paiement, code de cryptogramme).
L'optimisation pour les moteurs de recherche est un domaine difficile à quantifier en termes de résultats, puisque les algorithmes changent sans cesse. De nombreux spécialistes SEO tentent d’examiner le fonctionnement des moteurs de recherches en faisant appel à des techniques d’ingénierie inverse. Ces experts ont identifié de 50 à 100 facteurs de pertinence (sur un total de plus 300 selon les estimations de la communauté SEO) et tentent des corrélations entre ces facteurs et le positionnement dans les pages de résultat. Néanmoins, ces corrélations ne prouvent pas toujours une réelle causalité, et le nombre de facteurs, leurs pondérations, interactions et évolutions rendent ces calculs trop complexes pour permettre une compréhension exacte du fonctionnement algorithmique. Un certain nombre de leviers permettent tout de même de faire une différence dans le référencement :
×