Le référencement payant, c’est une autre façon de désigner la publicité en ligne. Il existe plusieurs types de publicité en ligne, mais celle qui attire le plus d’attention de nos jours est la publicité de type CPC (Coût-par-clic) ou PPC (Pay per click) en anglais. Le fournisseur de service coût-par-clic le plus reconnu est sans aucun doute Google avec son service AdWords. Ce système permet d’acheter des mots-clés, pour lesquels un lien publicitaire vers le site de votre entreprise apparaîtra au-dessus des résultats de recherche organiques (non-payants). Il devient alors facile, bien que très coûteux, d’être affiché en première position de votre moteur de recherchefavoris.
En offrant des contenus utiles et pertinents à vos prospects, en répondant à leurs interrogations au moment opportun, en donnant des solutions à leurs problèmes, vous leur offrez la possibilité de prendre une décision d’achat éclairée. Mieux, vous leur facilitez la vie. S’ils deviennent vos clients, ce n’est pas parce que vous les avez charmé. C’est parce que vous aurez gagné leur confiance. Vous n’êtes plus alors en mode séduction, vous visez le long terme.

Dans le processus d'élaboration de vos listes de produits, vous pouvez soumettre jusqu'à trois mots-clés (mots seuls ou expressions) pour aider les clients à découvrir votre produit lors de leurs recherches sur le site. La zone de texte des mots-clés peut contenir jusqu'à 250 caractères. Utilisez les conseils suivants pour créer des mots-clés de recherche :
Si vous recourez à la méthode Responsive Web Design, utilisez la balise Meta name="viewport" pour indiquer au navigateur comment ajuster le contenu. Si vous utilisez la diffusion dynamique, utilisez l'en-tête HTTP "Vary" pour signaler vos modifications en fonction du user-agent. Si vous utilisez des URL distinctes, indiquez la relation entre deux URL avec une balise , ainsi que les éléments rel="canonical" et rel="alternate".
Annonceur : L’annonceur achète l’espace publicitaire proposé par l’hébergeur pour promouvoir son site. Quand le Club Med publie sur le site du journal Le Monde, il est considéré comme un annonceur. Il lui est possible d’acheter des mots-clés comme « vacances » ou « voyage ». Quand un utilisateur potentiel effectue une recherche avec des termes similaires, l’annonce du Club Med pourra apparaître sur le site du journal.
Google ne travaille pas pour les entreprises qui tentent tant bien que mal d’arriver en première page,mais bel et bien pour lui-même. Et pour cela, il doit se mettre au service de ses utilisateurs et les fidéliser avec une recherche toujours plus performante et efficace. Les choses ne se simplifieront jamais. Il n’y a qu’une seule chose à faire : savoir s’adapter et développer au mieux sa présence sur de nombreuses requêtes (aussi bien populaires que de longue traîne), afin d’arriver à la première position, qui reste en dépit de tout, une place de choix et un atout clef pour réussir à rentabiliser son activité en ligne !
Tous les leviers numériques sont donc mis en œuvre en marketing digital. Tous les domaines d’activités l’intègrent dorénavant dans leur stratégie grâce aux réels avantages qu’il procure. Non seulement il permet de créer une relation de proximité et de confiance entre le fournisseur et le client, mais il permet aussi de sonder les exigences des consommateurs, pour mieux répondre à leurs besoins et résoudre leurs problèmes.
Un des plus grands problèmes de ne pas surveiller vos sites Web. Est que les gens qui aiment le spam tellement vont détourner votre site sans jamais vous connaître. Finalement utiliser votre site Web pour afficher des liens vers leur site Web pour toutes sortes de choses comme la pornographie, le Viagra et ce qu’ils sentir la nécessité de le faire.
Google ne travaille pas pour les entreprises qui tentent tant bien que mal d’arriver en première page,mais bel et bien pour lui-même. Et pour cela, il doit se mettre au service de ses utilisateurs et les fidéliser avec une recherche toujours plus performante et efficace. Les choses ne se simplifieront jamais. Il n’y a qu’une seule chose à faire : savoir s’adapter et développer au mieux sa présence sur de nombreuses requêtes (aussi bien populaires que de longue traîne), afin d’arriver à la première position, qui reste en dépit de tout, une place de choix et un atout clef pour réussir à rentabiliser son activité en ligne !
Une erreur trop souvent commise dans certains site web est de voir des URL écrite de cette façon: http://www.gohawaii.com/1136_fr?900_%76.html. Cette écriture ne favorise en rien l’indexation de vos pages dans les moteurs de recherche. Il est mieux d’écrire vos URL en employant le titre de votre page ou des mots-clés très spécifiques et pertinents au contenu même de votre page tels que: http://www.gohawaii.com/about_hawaii/explore/find_adventure_in_hawaii. Ainsi, on comprend bien qu’il s’agit d’une page portant sur les activités d’aventure à Hawaii et les moteurs de recherche indexerons vos pages plus facilement. Vous pouvez utilisez un module Mod_rewrite afin d’optimiser l’écriture de vos URL facilement.
Le fichier robots.txt n'est pas un moyen approprié ou efficace pour bloquer du contenu à caractère sensible ou confidentiel. Il indique seulement aux robots d'exploration scrupuleux que les pages ne leur sont pas destinées, mais cela n'empêche pas votre serveur de diffuser ces pages à un navigateur qui les demande. En effet, les moteurs de recherche peuvent toujours faire référence aux URL que vous bloquez (en indiquant uniquement l'URL, sans titre ni extrait) s'il y a des liens vers celles-ci quelque part sur Internet, par exemple sur les fichiers journaux de votre URL de provenance. En outre, les moteurs de recherche non conformes ou malveillants qui ne reconnaissent pas le protocole d'exclusion des robots pourraient enfreindre les instructions de votre fichier robots.txt. Enfin, un internaute curieux pourrait examiner les répertoires ou sous-répertoires de votre fichier robots.txt et deviner l'URL du contenu que vous souhaitez garder confidentiel.
Les infolettres (newsletter) constituent un outil à privilégier dans vos stratégies. Vos clients, en vous donnant leur courriel, vous donnent la permission de leur envoyer des informations pertinentes. Souvent, l’infolettre est réalisée à partir de votre site web et elle atterrit directement chez vos clients, ce que les médias sociaux ne réussissent pas à réaliser aussi directement.
Du fait de cet énorme trafic potentiel, les webmestres cherchent à figurer en tête de liste, quitte à tricher. On a noté à une certaine époque l'utilisation de techniques de référencement abusif (spamdexing) destinées à flouer les robots des moteurs pour faire remonter le site dans les résultats; les moteurs ont néanmoins réagi en modifiant leurs algorithmes de classement pour pénaliser ces sites. Le but d'un moteur de recherche est de fournir la requête la plus pertinente à l'utilisateur, aussi les algorithmes de classement sont constamment améliorés pour prévenir les fraudeurs et continuer à ressortir les résultats les plus utiles aux internautes.
×