Le format AMP pour Accelerated Mobile Pages promet des pages beaucoup plus rapides sur mobile. Le site officiel qui a présenté le projet début octobre 2015 promettait des gains de Speed Index allant de 15 à 85% entre une page normale et une page AMP. Le JDN a voulu savoir si de telles performances étaient réellement observables aujourd'hui, et, plus généralement, si le format AMP tenait toutes ses promesses.
La chose la plus importante dont vous devez vous souvenir est que le but de toute publicité sur internet est de faire grimper votre site internet dans les 3 premières pages du classement des moteurs de recherche, pour que les produits ou les services que vous proposez se retrouvent tout en haut des résultats de recherche de vos clients potentiels. Cette publicité gratuite est l’outil le plus performant du monde, mais vous ne pouvez pas l’acheter, vous devez le mériter. Des gens payent des milliards de dollars par an à des sociétés comme Google pour de toutes petites publicités qui ne donnent même pas assez d’informations pour attirer leur clientèle cible. Ce système fonctionne, car les publicités sont très petites. Une petite publicité qui attire l’attention de quelqu’un va aussi lui donner envie de cliquer sur des choses présentes sur le site qui lui fait penser que c’est ce qu’il recherche. Ce trafic a une valeur et augmente votre positionnement dans les moteurs de recherche, car il ne vous faut pas beaucoup de trafic pour vous retrouver dans les trois premières pages des résultats de recherche. Même si certains sites génèrent des tonnes de trafic tous les mois, ce n’est pas le cas pour la plupart d’entre eux, il est alors facile de faire descendre les sites qui se trouvent tout en haut pour prendre leur place.
Le référencement naturel pour les moteurs de recherche (SEO) et le référencement payant au coût par clic (SEA) ont pour objectif d’améliorer la visibilité d’un site Web sur Internet et d’augmenter le trafic ainsi que le taux de conversion. Pour ce faire, ces deux domaines du Search Engine Marketing (SEM) ne doivent pas être utilisés de manière isolée. En effet, seule l’utilisation homogène...
Un autre moyen facile d’améliorer l’indexation de vos pages est de mettre à jour votre site fréquemment. Plus votre site sera mis à jour souvent, plus les moteurs de recherche auront tendance à l’indexer à un niveau supérieur. En effet, les moteurs accordent plus de valeur à du contenu récent que du contenu n’ayant pas été modifié depuis belle lurette et c’est pourquoi vous gagnez avantage à mettre à jour fréquemment votre site. Avoir un blogue d’entreprise est un bon moyen de s’assurer d’avoir du contenu récent et fréquemment mis à jour pour l’indexation de votre site. Les commentaires des utilisateurs et les billets écrits sur une base fréquente assurent du contenu nouveau pour les moteurs de recherche (à condition d’entretenir votre blogue bien sûr et d’y ajouter du contenu! ;)).
améliorer vos résultats, il est essentiel de bien les mesurer. Une information pertinente produite au niveau de détail requis, vous permettra de mesurer votre performance et de prendre les bonnes décisions. Notre équipe peut vous aider à mettre en place les mesures de performance et les tableaux de bord requis pour optimiser vos résultats de vente.

Vous pourriez trouver qu’un article particulier qui parle de vous sur un site de presse a conduit beaucoup de trafic qualifié vers votre site web, qui à son tour converti très bien. Ou, vous pourriez découvrir que LinkedIn est l’endroit où se trouve la plupart des personnes qui relaient votre contenu, qui à son tour apporte beaucoup de trafic. L’idée ici est de cartographier les médias gagnés qui vous aideront à atteindre vos objectifs, et ceux qui ne le feront pas, basé sur des données historiques. Cependant, s’il y a quelque chose de nouveau que vous voulez essayer, ne l’excluez pas simplement parce qu’il n’a pas encore été tenté. Testez et innovez !

Un fichier "robots.txt" indique aux moteurs de recherche les parties de votre site auxquelles ils peuvent accéder et qu'ils peuvent donc explorer. Ce fichier, qui doit être nommé "robots.txt", est placé dans le répertoire racine de votre site. Il est possible que les pages bloquées par le fichier robots.txt puissent toujours être explorées : pour les pages sensibles, vous devez utiliser une méthode plus sécurisée.

Beaucoup d'outils proposent de calculer le futur classement d'une page après le prochain passage du googlebot. Ces outils ne sont pas fiables car ils se basent uniquement sur la valeur « RK » de la somme de contrôle de Google. L'utilité de cette donnée n'est connue que de Google et n'a rien à voir avec un futur PageRank, sauf sur les analyses transactionnelles.
La mise à jour Penguin est à proprement parler une série de mises à jour des algorithmes de Google, qui s’est étendue entre avril 2012 et octobre 2014. Tout comme la mise à jour Panda, cette mise à jour a eu une grande influence sur l’analyse SEO. Le but de ces mises à jour du leader des moteurs de recherche est de maîtriser les spams de liens et d’empêcher la manipulation des résultats de recherche, de manière à ce que ces derniers soient les plus adaptés aux attentes des utilisateurs. Ces nouveaux algorithmes ont été développés pour contrer des optimisations de sites pour les moteurs de recherche non naturelles, légitimes et justes, à savoir : une construction de liens excessive, une utilisation de mots-clés à outrance et un réseautage de liens non pertinents. Les consignes de Google adressées aux Webmasters interdisent ces techniques de spam sur le Web. Celui qui ne les respecte pas verra son site pénalisé par Google sur son moteur de recherche.
L'optimisation pour les moteurs de recherche est un domaine difficile à quantifier en termes de résultats, puisque les algorithmes changent sans cesse. De nombreux spécialistes SEO tentent d’examiner le fonctionnement des moteurs de recherches en faisant appel à des techniques d’ingénierie inverse. Ces experts ont identifié de 50 à 100 facteurs de pertinence (sur un total de plus 300 selon les estimations de la communauté SEO) et tentent des corrélations entre ces facteurs et le positionnement dans les pages de résultat. Néanmoins, ces corrélations ne prouvent pas toujours une réelle causalité, et le nombre de facteurs, leurs pondérations, interactions et évolutions rendent ces calculs trop complexes pour permettre une compréhension exacte du fonctionnement algorithmique. Un certain nombre de leviers permettent tout de même de faire une différence dans le référencement :
×