Candytech est une entreprise Tchèque dont les activités principales concernent le développement d’applications Facebook et l’accompagnement d’entreprises dans leurs campagnes sur le réseau social. Parmi ses clients figurent des noms prestigieux tels que Facebook (qui lui a aussi attribué sa certification de développeur préféré), Samsung, Nike, Microsoft, BMW, HP etc …
Il existe de nombreux systèmes disponibles aujourd’hui pour surveiller votre site.  Finalement si vous avez votre propre département informatique, il est vraiment une tâche ardue de garder une trace de tout cela. Et encore gérer votre entreprise. Nous avons mis un outil dans cet article juste en dessous de ce paragraphe où vous pouvez entrer votre URL de site Web et d’obtenir une analyse gratuite de votre site Web. Pour montrer que vous étiez les choses sont bonnes sur votre site et ce qui a besoin de quelques travaux. Ne hésitez pas à lui donner un essai. Vous recevrez une analyse approfondie de votre site Web et il ne vous coûtera rien.
Il est plus que nécessaire d’implémenter les microformats qui sont repris dans les Rich Snippets. Articles ou Page cela ne fait pas de différence. S’ils sont implémentés et qu’ils n’apparaissent pas c’est que cette affichage dépend à 100% du moteur de recherche (aléatoire). Sachez pourtant que certains éléments comme les rating sont rarement pris dans la page d’accueil, en revanche les sitelinks le sont mais que cela dépend fortement de la requête d’origine.

Ceci permet une meilleure séparation visuelle de chaque résultat. L’utilisateur accède à une meilleure vue d’ensemble, notamment grâce à plus d’images, aux liens de catégories, etc. On ne sait pas encore si Google mettra cette version en place pour tous les utilisateurs à l’issue de la phase de test. De plus, Google a présenté récemment ses cartes enrichies pour la version mobile.


L'attribut "nofollow" peut aussi être pratique quand il est question des liens de widgets. Si vous utilisez un widget tiers pour enrichir l'expérience de votre site et susciter l'intérêt des internautes, vérifiez s'il contient des liens que vous n'aviez pas l'intention d'insérer sur votre site avec le widget. Certains widgets peuvent ajouter des liens vers votre site qui vont à l'encontre du choix de votre équipe et contiennent un texte d'ancrage que vous, en tant que webmaster, ne pouvez pas contrôler. La suppression de ces liens indésirables du widget est impossible, mais vous pouvez toujours les désactiver à l'aide de l'attribut "nofollow". Si vous créez un widget pour la fonctionnalité ou le contenu que vous fournissez, assurez-vous d'inclure l'attribut "nofollow" sur les liens dans l'extrait de code par défaut.
Le site web AWS Marketplace classe les résultats des requêtes de recherche à l'aide de techniques d'optimisation de recherche similaires à celles utilisées dans le secteur. En comprenant la façon dont AWS Marketplace classe et renvoie les résultats de recherche, vous pouvez créer des détails de produit optimisés pour le moteur de recherche AWS Marketplace. Nous vous conseillons de suivre ces conseils lorsque vous créez les pages de description détaillée de vos produits.
Utilisez des descriptions et des méta-tags. Les descriptions sont une partie taguée de votre site internet qui décrit le contenu de la page. Vous obtiendrez un meilleur classement en en ajoutant une, celui-ci sera encore meilleur si vous insérez des mots clés dans cette description.[1] Si votre site internet utilise les mêmes tags sur toutes ses pages, vous n’aidez pas les moteurs de recherches à trouver le sujet ou l’intérêt de chacune des pages. Il existe 2 champs très importants lorsqu’il est question de méta-tags :
Le marketing digital, contrairement au marketing traditionnel veut acquérir les prospects potentiels. Le but est de les faire venir volontairement, par le simple fait que vous les intéressez. Vous devez donc les attirer, les convertir, les mener à l’engagement, mais aussi les fidéliser. Le but en marketing digital est donc d’attirer des prospects de qualité et non de gagner du trafic sur son site internet.
La meilleure solution est bien sûr de travailler la qualité de votre contenu et sa pertinence pour vos clients mais aussi d’utiliser les outils techniques mis à votre disposition et souvent conseillés par Google … à commencer par les balises qui permettront de mettre en avant vos mots ou expressions clés et de structurer vos informations pour que les robots de Google comprennent mieux la relation entre votre contenu et la requête d’un internaute.

Bien que ce ne sont que quelques-unes des recommandations de base pour vous lancer. Il y a beaucoup plus techniques que vous pouvez utiliser pour attirer des clients sur votre site Web au lieu de les chasser avec des résultats de recherche pertinents. Lors de la rédaction d’un article pour votre site web vous assurez que votre mot-clé choisi apparaît dans les paragraphes d’ouverture et de fermeture. Mais ne remplissez pas l’article avec le mot-clé. Un moteur de recherche va voir un article avec une densité de mots clés ridiculement élevé comme spam. Et l’article sera inutile pour améliorer le moteur de recherche classement de votre site Web.


La valeur nofollow de l'attribut HTML rel a été définie par Google en 2005, hors des processus normatifs du W3C. Selon Google, un lien ainsi qualifié dans une page Web ne transmet aucune valeur de PageRank aux pages ainsi liées12,3. Le 15 juin 2009, Matt Cutts, responsable de qualité de l'index de Google, a annoncé13 un changement de traitement des liens en nofollow. Ce type de lien continuera à être ignoré mais sera indirectement pris en compte dans la formule de calcul. Ce changement de traitement est une réaction à l'usage abusif effectué par les webmasters (PageRank Sculpting). D'une manière générale, la nouvelle formule prend en compte tous les liens présents dans une page (même les liens javascript14 ou publicitaires).
Aujourd’hui, les avantages de l’apparition de votre site Web ou du nom de votre société en haut de la liste des résultats du moteur de recherche sont évidents. La révolution mise en marche par Google en a fait une activité clé pour toutes les entreprises. Les sites Web ressemblent beaucoup aux bonnes vieilles cartes de visite : ils contribuent à faire la promotion de votre message publicitaire, de vos services et de la philosophie de votre entreprise. En outre, une entreprise sans site Web peut parfois être perçue comme totalement déconnectée des exigences du monde actuel de l’entreprise.
J’ai donc été voir mon patron en sautillant d’excitation pour lui dire : « Imagine le concept!!! Tu retires tes souliers et tu entres dans une pièce sombre. Le sol est recouvert de sable chaud et un système de ventilation simule le vent et l’odeur de la mer. On te met un casque sur le tête et BAM, tu te retrouves exactement sur la plage que tu regardais 5 minutes auparavant sur Internet. Tout ça en te laissant bercer par la musique apaisante du vas et viens de l’océan. »
Toutefois, certains webmaster ne peuvent être catégorisés de manière aussi tranchée. Si la plupart se conforment effectivement aux règles « white hat » pour l'essentiel de leur travail, il est fréquent de voir certaines pratiques « black hat » être utilisées de manière complémentaire. Les « grey hat », situés entre le blanc et le noir, optimisent l'efficacité du référencement en usant de techniques proscrites avec modération. La difficulté de cette approche consiste à limiter suffisamment l'intensité d'utilisation des procédés « black hat » pour ne pas être désindexé par les moteurs de recherche, tout en en tirant un profit maximum. Contrairement au « black hat », le « grey hat » permet ainsi de minimiser la prise de risque tout en obtenant des performances SEO plus importantes.
×