Vous devez optimiser votre site pour qu'il réponde aux besoins de ceux qui l'utilisent. Parmi ces utilisateurs figure un moteur de recherche, qui aide les internautes à découvrir votre contenu. L'optimisation du référencement consiste à aider les moteurs de recherche à interpréter et présenter du contenu. Votre site est peut-être plus petit ou plus grand que celui que nous utilisons en exemple, et propose sûrement un contenu très différent, mais les sujets d'optimisation que nous abordons ici s'appliquent aux sites de toutes tailles et de tous types. Nous espérons que notre guide vous donnera de nouvelles idées pour améliorer votre site Web. Faites-nous part de vos questions, commentaires et témoignages sur le Forum d'aide pour les webmasters Google1.
Jusqu’à présent, Google ne personnalisait les résultats (en fonction de l’historique des recherches de l’utilisateur) qu’à la double condition qu’à la création de son compte Google, l’utilisateur ait coché la case autorisant Google à conserver cet historique, et qu’il soit connecté à ce compte pour effectuer ses recherches. Désormais Google personnalise les SERP pour tout le monde. Autant dire que ça va modifier quelques habitudes chez les référenceurs…
L’attribut “alt” de la balise permet d’associer un texte alternatif à une image. Lorsque du texte est ajouté à cet attribut, ce même texte est affiché dans une info-bulle lorsque le pointeur de votre souris est placé au-dessus de l’image. Certains experts s’entendent pour dire que ce texte peut avoir un effet positif sur le SEO de votre site internet. À vous de le tester.
Accessible en termes de budget et avec des coûts convenablement maîtrisés, le marketing digital donne la possibilité aux entreprises de mener des actions plus intéressantes, mais rentables. S’ouvrant sur un marché colossal, le digital va donc s’adresser à une vaste étendue de clientèle, et ce, à tout moment. Toutes les marques seront donc en mesure de s’afficher, d’étendre leur image et d’augmenter leur visibilité sur les médias sociaux ainsi que sur les moteurs de recherches. Et pour tous annonceurs qui se respectent, la compréhension du rouage digital est vitale.
Un crawler (aussi appelé collecteur, robot d’indexation, araignée du Web) explore automatiquement le Web à la recherche de critères particuliers de pages Web à analyser. Le crawler agit de manière autonome et répète automatiquement la tâche qui lui a été attribuée. Les moteurs de recherche comme Google utilisent ces robots (searchbots) pour entretenir leur index. Ainsi, les nouvelles pages Web sont rapidement listées car l’index existant se renouvelle sans cesse.
Utilisez des descriptions et des méta-tags. Les descriptions sont une partie taguée de votre site internet qui décrit le contenu de la page. Vous obtiendrez un meilleur classement en en ajoutant une, celui-ci sera encore meilleur si vous insérez des mots clés dans cette description.[1] Si votre site internet utilise les mêmes tags sur toutes ses pages, vous n’aidez pas les moteurs de recherches à trouver le sujet ou l’intérêt de chacune des pages. Il existe 2 champs très importants lorsqu’il est question de méta-tags :
Si vous êtes un entrepreneur en 2014, vous exploitez probablement un site Web. Avoir une présence de grande qualité sur le Web représente une excellente occasion de faire connaître votre entreprise. Toutefois, comment veiller à ce que votre site Web soit vu par vos clients potentiels? La réponse pourrait être l'optimisation des moteurs de recherche (OMR), appelée aussi référencement.

Digital Marketing met l'accent sur l'utilisation de la technologie, les nouveaux médias et l'Internet pour communiquer précieuses offrandes provenant d'une entreprise ou d'une organisation de consommateurs, ses clients et la société au sens large. Embrassant les possibilités apparemment illimitées de développer rapidement interdépendance mondiale est l'une des entreprises plus intelligentes que l'entreprise peut faire aujourd'hui, et les diplômés de programmes Master en marketing numérique est hautement qualifié pour guider les entreprises vers cet avenir plus rentable. Cours de maître dans les programmes de marketing numérique couvrent tous les éléments clés de la discipline du marketing, tels que la stratégie, la gestion de la marque, l'éthique, l'efficacité, la recherche, la segmentation, l'activation, la dominance et plus avec un accent supplémentaire sur la mise en œuvre de ces compétences grâce à la technologie dans le monde numérique .
Utilisez vos mots-clés une fois dans le titre, une fois dans la balise « description », une fois dans l’en-tête, une fois dans l’URL de la page, une fois en gras, une fois en italique, une fois dans la balise « ALT » d’une photo et une fois dans les premières lignes de votre texte. Faites-les figurer une fois en phonétique. Les moteurs de recherche utilisent de plus en plus la correction automatique avant indexation et un nombre croissant d’internautes saisissent leurs requêtes en phonétique pure.
Dans le cas où l’on recherche plutôt un nom de personne ou de lieu, Google s’efforcera de donner directement des informations sur ce que l’on cherche. Après tout, si l’utilisateur cherche un nom de personnalité, il est peut-être à la recherche d’une information très basique le concernant, comme sa date de naissance, de mort ou tout simplement de qui il s’agit. Pour une meilleure satisfaction de l’utilisateur, Google propose donc automatiquement les informations principales les concernant. Ainsi, celui qui se pose une question sur Winston Churchill trouvera sans doute la réponse à sa question sans même avoir à chercher dans les résultats de recherche, rendant ainsi le moteur plus efficace pour trouver des informations.
Ce changement est notamment dû aux nombreuses fonctionnalités et informations supplémentaires que Google a intégrées peu à peu à son moteur de recherche. Grâce à ces requêtes particulières, Google apparaît lui-même en tant que résultat organique aux côtés des actualités Google et du Knowledge Graph. L’introduction de Google AdWords a également contribué à changer considérablement les SERP.
Nous en avons tous l’expérience : la plupart des moteurs de recherche interne fonctionnent mal, que ce soit sur le web ou sur des applications mobile. Par exemple, il nous est tous arrivé de retourner dans Google pour chercher un contenu impossible à trouver à l’intérieur d’un site web. Plus souvent encore, face à une page « 0 résultat(s) trouvé(s) », nous changeons de site internet.
Google vient d’annoncer un de ses changements les plus importants depuis son lancement : la recherche universelle (Google Universal Search ou Blended Search). En quelques mots : au lieu d’afficher uniquement des résultats issus de la recherche web classique (des pages web au format texte ou assimilé), Google affiche désormais aussi des résultats issus de ses moteurs de recherche spécialisés (dits verticaux) comme par exemple l’actualité, les images ou les vidéos (et bien d’autres services de recherche Google).
Les balises meta (meta tags en anglais) peuvent avoir plusieurs rôles : indiquer le titre de la page et fournir un résumé de son contenu, informer les robots sur certains détails du site, comme la langue utilisée, le type de document consulté, le codage de caractères utilisé, l'auteur de la page, etc4. Néanmoins, elles ne jouent pas de rôle pour l'amélioration du positionnement, en tout cas pas chez Google5. Elles peuvent également servir à rediriger automatiquement les navigateurs vers une autre page, à interdire la mise en cache ou l'indexation de la page par les moteurs. Le code meta (qui respecte le Hypertext Markup Language) est le suivant (il se situe entre les balise et au début de la page donc) :
×