Pour l’ensemble des produits comparés et par souci d’impartialité, le classement des offres se fait par défaut par prix croissant. Toutefois vous pourrez classer les offres selon d’autres critères et mettre en avant vos besoins spécifiques. Vous avez également la possibilité sur cette page de consulter les garanties, services et franchises des différentes propositions.
L’autre avantage est qu’il est possible de suivre le ROI de la campagne. En général, le montant investi dans les campagnes de liens sponsorisés est connu par l’annonceur. Ce dernier peut alors évaluer la rentabilité de sa campagne à travers le nombre de visiteurs issus de la campagne, le nombre de leads générés ou encore le nombre de clients obtenus à travers cette stratégie.

Soyez présent sur les réseaux sociaux. En ce moment, la présence dans les réseaux sociaux est l’activité la mieux récompensée par Google et par les autres moteurs de recherche, surtout sur des sujets pertinents. Créez des comptes sur différents réseaux sociaux et mettez-les à jour régulièrement. Évitez de spammer en ne postant pas que de la publicité : postez des images de clients, des événements auxquels vous participez et tout autre contenu que vos amis pourraient aimer.[2]


Dans les techniques un peu plus complexes, mais permettant d’obtenir un meilleur référencement et donc une meilleure position dans les principaux moteurs de recherche, il y a la rédaction de contenu éducatif ainsi que l’intégration de références pointant vers ce contenu à partir d’autres sites web reconnus. Un bon point de départ serait de contacter vos fournisseurs, partenaires, revendeurs et distributeurs afin de leur demander d’intégrer un lien vers le site web de votre entreprise. En plus d’améliorer la visibilité de votre entreprise, ce lien est également bénéfique pour celui qui l’inclut dans son site web. En effet Google et les principaux moteurs de recherche attribuent de l’importance à la quantité et à la qualité des liens sortants qu’on peut retrouver sur la page web.
Le Knowledge Graph fournit aux utilisateurs une réponse structurée et détaillée directement sur la page de résultats. Ce sont des informations sur des personnes, des lieux ou des faits, que Google présente dans un cadre clairement séparé des SERP, comme l’illustrent les deux exemples ci-dessous. Lorsqu’un internaute recherche des informations sur les avocats, il obtient le tableau nutritionnel complet ; s’il veut des informations sur la tour Eiffel, Google lui fournit des données historiques et factuelles sur le monument.
Cette fonction est appréciée par les suites de e-commerce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, parce que les ventes sur mobile explosent depuis plusieurs mois. Les habitudes changent et il faut donc un moyen plus efficace. De plus, le passage à l’acte d’achat est un moment délicat pour les sites marchands, car le taux d’abandon est assez élevé au moment de payer, notamment à cause des fastidieuses démarches pour se connecter, etc. 
The criteria and metrics can be classified according to its type and time span. Regarding the type, we can either evaluate these campaigns "Quantitatively" or "Qualitatively". Quantitative metrics may include "Sales Volume" and "Revenue Increase/Decrease". While qualitative metrics may include the enhanced "Brand awareness, image and health" as well as the "relationship with the customers".
Quel que soit votre activité, la page de résultats de recherche Google vous ouvre les portes de la visibilité web. Google vous fournit conseils et outils, recommandations et tutoriels. Mais comme pour toute chose numérique, tout évolue rapidement. Ce qui implique que vous devrez vous (in)former et vous adapter en permanence pour atteindre les meilleures positions et rester visible dans la durée.
Pour l’optimisation des moteurs de recherche, d’éviter une utilisation intensive du flash. Ou d’éviter complètement si possible. La même chose vaut pour les cadres et l’utilisation de choses comme AJAX. Ceci est parce que les différentes pages ou des éléments en flash ou similaires set-ups seront tous partager le même lien, plutôt que d’avoir des liens différenciés. Cela rend plus difficile pour les moteurs de recherche pour trouver.
Toutes les organisations sont aujourd’hui confrontées à des mutations majeures des règles du jeu concurrentiel du fait du déploiement des technologies du digital. Le virage a été le plus souvent amorcé en investissant en premier lieu les dimensions commerciales et marketing. Or la transformation digitale est globale et systémique : ce sont les modèles économiques, les modèles organisationnels, la façon de créer et répartir la valeur, et donc l’ensemble des chaînes de valeur au sein de leurs écosystèmes qui sont à réinventer.
Pour toucher un public toujours plus vaste, le marketing digital imposera presque à une entreprise d’être assez présente sur les réseaux sociaux. C’est désormais une condition sine qua non pour se faire connaître sur internet. La plupart des internautes, sinon presque tous, sont présents sur les réseaux sociaux, selon leurs préférences. Si donc une entreprise veut avoir une chance de se faire connaître et de se faire des leads qualifiés, elle se doit d’être présente sur les réseaux sociaux.
In order to engage customers, retailers must shift from a linear marketing approach of one-way communication to a value exchange model of mutual dialogue and benefit-sharing between provider and consumer.[21] Exchanges are more non-linear, free flowing, and both one-to-many or one-on-one.[5] The spread of information and awareness can occur across numerous channels, such as the blogosphere, YouTube, Facebook, Instagram, Snapchat, Pinterest, and a variety of other platforms. Online communities and social networks allow individuals to easily create content and publicly publish their opinions, experiences, and thoughts and feelings about many topics and products, hyper-accelerating the diffusion of information.[22]
Amit Singhal vient de vulgariser sur le blog officiel de Google les principales technologies utilisées par le leader de la recherche sur Internet. Pour résumer, il les a classées en 3 grandes catégories représentant les défis auxquels tout moteur de recherche est confronté : comprendre de quoi parlent les pages web, comprendre les requêtes tapées par les internautes, comprendre les intentions des internautes eux-mêmes.
Actus (19) Blog (3) Branding (11) Communication (18) Content marketing (29) Content Marketing (2) Design (1) e-commerce (2) Emailing (5) Entreprendre (34) Facebook (5) Formation (1) Google (6) Inbound Marketing (7) Inbound Marketing (2) Lexi-C (27) LinkedIn (10) Marketing (39) Mobile marketing (5) Non classé (3) Outils (3) Outils de communication (3) Outils de curation (1) Outils de partage (4) Outils de productivité (7) Outils de veille (2) Outils éditoriaux (2) Outils graphiques (8) Outils réseaux (1) Outils SEO (2) Outils site web (2) outils social media (1) Prati-C (4) Publicité (4) Référencement (12) Réseaux sociaux (17) Retail Marketing (1) RGPD (1) Storytelling (6) Stratégi-C (36) Street marketing (5) Travail (1) Twitter (1) Veille (4) Vente (12) Visual marketing (6) Web (25) Webdesign (3) Webmarketing (1) Wordpress (1)
Beaucoup d'outils proposent de calculer le futur classement d'une page après le prochain passage du googlebot. Ces outils ne sont pas fiables car ils se basent uniquement sur la valeur « RK » de la somme de contrôle de Google. L'utilité de cette donnée n'est connue que de Google et n'a rien à voir avec un futur PageRank, sauf sur les analyses transactionnelles.
Google ne travaille pas pour les entreprises qui tentent tant bien que mal d’arriver en première page,mais bel et bien pour lui-même. Et pour cela, il doit se mettre au service de ses utilisateurs et les fidéliser avec une recherche toujours plus performante et efficace. Les choses ne se simplifieront jamais. Il n’y a qu’une seule chose à faire : savoir s’adapter et développer au mieux sa présence sur de nombreuses requêtes (aussi bien populaires que de longue traîne), afin d’arriver à la première position, qui reste en dépit de tout, une place de choix et un atout clef pour réussir à rentabiliser son activité en ligne !
Avec l'importante quantité des données acquises via les canaux numériques, le Big Data et le traitement de l'information notamment via les métadonnées sont un des défis que doivent relever aujourd'hui les entreprises actives dans le domaine. La lassitude et l'accoutumance des internautes dues aux incessantes sollicitations marketing sur internet et mobile, nécessitent également une remise en question permanente sur les objectifs et les moyens à mettre en place pour garder un niveau de performance élevé.
Le chemin d'accès, le nom de fichier et la chaîne de requête indiquent à quel contenu de votre serveur on accède. Ces trois éléments sont sensibles à la casse, de sorte que "FICHIER" peut diriger vers une URL différente de "fichier". Le nom d'hôte et le protocole ne sont pas sensibles à la casse ; les majuscules ou minuscules n'ont pas d'importance.
J’avais testé Bing pendant une semaine au début pour voir les différences, et ce qui m’avait le plus déplus, c’était justement ce bandeau latéral à gauche (qu’instinctivement on lit en premier puisqu’on lit de gauche à droite), c’était un des critères qui avait fait que j’étais resté sur Google pour garder une page sobre des résultats. Je trouve dommage qu’une fois de plus, Google impose une nouvelle interface au lieu de simplement la suggérer ou laisser le choix aux utilisateurs
Vous pouvez consulter toutes les informations en rapport avec votre compte et vos transactions en vous connectant à votre Compte Personnel ou Business. Des informations clés relatives à vos paiements vous seront fournies par email si vous le désirez et l'historique de vos transactions sera mis à jour et disponible à tout moment en vous connectant à votre Compte. Vous serez également en mesure d'accéder à un rapport téléchargeable au format PDF et/ou Excel dans votre Compte.
Mais le marketing digital est également particulièrement accessible en termes de budget car les coûts sont bien mieux maîtrisés que sur les supports traditionnels. Il donne ainsi la possibilité aux PME comme aux TPE de pouvoir être compétitifs et de jouer à armes égales avec les grands groupes aux capacités financières colossales. Le ROI des actions menées est ainsi plus intéressant.
L’aspect le plus important du marketing numérique est sa flexibilité. Vous n’avez pas besoin d’imiter tout ce que font vos concurrents pour réussir. Déployez vos efforts pour savoir où vos clients se trouvent en ligne et interagissez avec eux aux points de contact les plus importants. À quoi bon perdre votre temps sur Facebook si tous vos clients se trouvent sur LinkedIn ou Twitter ?
L'objectif principal du MDM est d'aider et de soutenir les étudiants dans la transition vers la gestion stratégique, en particulier dans le domaine du marketing digital. En complétant le MDM, les participants acquerront les compétences et connaissances clés pour évaluer, gérer et mettre en œuvre des stratégies de marketing numérique tout en renforçant leur capacité à faire face et à résoudre des défis complexes dans un environnement marketing de plus en plus mondialisé / numérisé.... [-]
Le paiement simplifie exige en effet qu'en amont vous ayez enregistré toutes vos données, dont votre numéro de carte bancaire, une fois pour toutes, sur l'appli ou le site utilisés. “Les pirates ont réalisé que rafler et revendre ces données sur le Dark Net (le Web caché) représentaient un business très juteux”, précise Olivier Pantaleo. Durant les deux dernières années, Yahoo s'est ainsi fait voler plus de 500 millions de comptes clients, LinkedIn 167 millions, Sony 67 millions et Uber 57 millions.
L’internaute, habitué à utiliser le moteur de recherche Google et à recevoir des réponses pertinentes attend la même chose sur les différents sites qu’il visite. Le moteur de recherche interne doit apporter une réponse rapide et pertinente à l’internaute qui cherche un produit ou une information sur votre site. Le moteur interne devient indispensable dès lors que votre site contient de nombreuses pages.
LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...
Pour de nombreux sites, l'objectif est donc d'être présents sur la première page pour les requêtes directement en relation avec leur activité. Par exemple, pour un marchand de meubles, les mots-clés "table basse ovale", "table en ébène", "table de cuisine pliante" correspondent à des recherches intéressantes, qui peuvent déboucher sur des ventes.  Apparaître en haut de la première page de résultats quand un internaute tape une de ces expressions est par conséquent très important. 
Vous cherchez une information ? Votre premier réflexe sera sans doute d’effectuer une recherche sur Google. Mais bien souvent, les internautes se limitent à la première page de résultats, c’est pourquoi il est important pour tout administrateur d’optimiser son site Web. Afin de figurer dans les premiers résultats de recherche, il faut prendre en compte à la fois les lecteurs et les moteurs de...
Le marketing mobile est un pilier du marketing digital. En effet, le mobile représente 60 % du temps consacré à la consultation de contenu en ligne, contre 40 % pour les ordinateurs. Il est donc impératif d'optimiser vos publicités, vos pages web, les images publiées sur les réseaux sociaux et les autres éléments de votre présence en ligne pour mobile. Si votre entreprise dispose d'une application mobile qui permet aux utilisateurs d'interagir avec la marque ou d'acheter des produits, elle relève elle aussi du marketing digital.

On définit les pénalités de Google par des sanctions appliquées sur un site Web en rapport avec sa présence sur le moteur de recherche du géant du Web. Ces sanctions peuvent être manuelles, mais aussi algorithmiques. L’indice de visibilité d’un site est réduit par Google et son classement se retrouve sensiblement détérioré dans les résultats de recherche (SERPs). En général, tout manquement aux consignes de Google mène à de telles sanctions.
L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est l’ensemble des techniques visant à améliorer les aspects internes et externes des sites Web afin de renforcer leur visibilité organique dans les moteurs de recherche. La SEO prend en charge la modification du code HTML des sites Web afin d’optimiser leurs performances dans les moteurs de recherche, puis les promeut en vue de renforcer leur importance sur la toile.
Mercator 2013 a pris de l’embonpoint… mais a aussi rajeuni, accordant une place plus grande encore aux techniques du « marketing numérique » (du e-marketing en somme), avec de bons développements sur le marketing des réseaux sociaux (ch. 11) où l’on retrouve la pertinence des exemples, la clarté des développements et des analyses de stratégies d’entreprises qui ont « fait » cet ouvrage. Le marketeur attentif et perfide notera la confusion entre médias sociaux et réseaux sociaux (625, 632).
Au Canada, la majorité des décisions d’achats impliquent une recherche Google. Pour être bien classé dans les résultats de recherche, votre site web doit être bien conçu et avoir le bon contenu. Google doit répondre aux requêtes de ses utilisateurs. Votre site web doit contenir ces réponses. Nos forfaits d’amélioration et de suivi SEO vous permettent d’être visible au moment opportun et d’aligner votre contenu aux requêtes les plus fréquemment soumises.
@DL_Charles : la catégorisation chez Socialbakers est quelquefois surprenante. Je leur en ai déjà fait la remarque. Normalement, elle est établie en fonction de la catégorie de la page choisie par l’administrateur au moment de la création. Cependant, il est désormais possible de changer la catégorie d’une page. Donc il peut y avoir des différences entre le moment où la page a été enregistrée chez SB et aujourd’hui si la catégorie de la page a été changée entre temps.
Une erreur trop souvent commise dans certains site web est de voir des URL écrite de cette façon: http://www.gohawaii.com/1136_fr?900_%76.html. Cette écriture ne favorise en rien l’indexation de vos pages dans les moteurs de recherche. Il est mieux d’écrire vos URL en employant le titre de votre page ou des mots-clés très spécifiques et pertinents au contenu même de votre page tels que: http://www.gohawaii.com/about_hawaii/explore/find_adventure_in_hawaii. Ainsi, on comprend bien qu’il s’agit d’une page portant sur les activités d’aventure à Hawaii et les moteurs de recherche indexerons vos pages plus facilement. Vous pouvez utilisez un module Mod_rewrite afin d’optimiser l’écriture de vos URL facilement.
Lorsque vous effectuez un paiement, si une seule étape de la procédure n'est pas validée (informations erronées dans la boîte de dialogue, mauvais code secret, solde insuffisant, mauvaise syntaxe du script envoyé par le site marchand/entreprise, non confirmation sur votre téléphone), votre transaction est automatiquement interrompue et annulée et votre solde reste inchangé.
Le marketing de contenu implique la création d’actifs qui offrent de la valeur ajoutée à vos clients. Les actifs en ligne, tels que les articles de blog, les photos, les vidéos et les guides, sensibilisent les consommateurs envers votre marque. La création de contenu suscite la confiance et l’engagement. La facilité de partage du contenu permet d’attirer un trafic important vers votre site.
People tend to view the first results on the first page.[5] Each page of search engine results usually contains 10 organic listings (however some results pages may have fewer organic listings). The listings, which are on the first page are the most important ones, because those get 91% of the click through rates (CTR) from a particular search. According to a 2013 study,[6] the CTR's for the first page goes as:
Beaucoup d'outils proposent de calculer le futur classement d'une page après le prochain passage du googlebot. Ces outils ne sont pas fiables car ils se basent uniquement sur la valeur « RK » de la somme de contrôle de Google. L'utilité de cette donnée n'est connue que de Google et n'a rien à voir avec un futur PageRank, sauf sur les analyses transactionnelles.
Pour le futur, Google ne se contente pas de nouvelles idées pour un affichage constamment amélioré et optimisé des résultats de recherche. Les prochaines années verront naître encore de nouveaux développements et innovations. Pour les professionnels du marketing, cela signifie quelque chose de crucial : suivre le rythme de Google. Le domaine du SEA sera particulièrement important. Après les derniers changements des annonces AdWords, il sera intéressant de surveiller comment les taux de clics évoluent : il y a de fait moins d’annonces par page pour le moment, les premiers rangs étant plus prisés que jamais. Ceci laisse présager qu’à l’avenir SEA et SEO travailleront de plus en plus en étroite collaboration, l’un ne fonctionnant pas sans l’autre. Il sera également intéressant de voir comment le spectre et l’aspect visuel des résultats de recherche Google vont évoluer ces prochaines années, compte-tenu notamment de l’importance croissante de la recherche mobile. Dans notre guide pratique nous jetons un œil aux résultats de recherche mobile et vous présentons les derniers tests de résultats de recherche Google ainsi que les développements actuels.
Ces critères sont importants car ils permettent de guider plus facilement l’internaute lors de sa recherche. Comme ils reprennent généralement les fiches techniques des produits, il faudra au préalable avoir bien défini et renseigné les champs d’informations pour vos fiches produits. L’usage de filtres spécifiques est par ailleurs recommandé pour vulgariser une gamme de produits, quand on cible une audience large qui n’est pas forcément experte en matériel informatique. Par exemple, créer un critère “Type d’usage” et des filtres de type “PC Portable”, “PC de bureau”, “Serveur”...), facilitera le choix de l’utilisateur selon son besoin.
Cependant, le marketing en ligne s’est développé et inclut aujourd’hui des activités qui n’impliquent pas les moteurs de recherche, les annonces payantes, ou les sites web. Les internautes utilisent désormais tout un ensemble de dispositifs numériques pour se connecter et interagir avec le contenu en ligne. En vous adressant à votre clientèle à travers les canaux en ligne qu’elle utilise fréquemment, vous pouvez influencer leurs décisions d’achat hors-ligne.
Les moteurs de recherche ont besoin d'une URL unique par élément de contenu pour pouvoir l'explorer, l'indexer et y rediriger les internautes. Pour être affichés correctement dans la recherche, les contenus de différente nature (par exemple, différents produits dans un magasin) ainsi que le contenu modifié (par exemple, des traductions ou des variantes régionales) doivent correspondre à des URL distinctes.
De nombreuses corrections et améliorations ont été apportées à cet algorithme, certaines étant décrites dans le brevet déposé le 17 avril 20074, d'autres ne restant connues que de Google. En particulier, il est important de garantir que des modifications trop locales du graphe du Web n'entraînent pas d'augmentation disproportionnée du PageRank de certaines pages, ceci afin d'éviter que des utilisateurs (par exemple des sites commerciaux) ne « boostent » artificiellement leur PageRank. Par exemple, dans l'algorithme de base décrit ci-dessus, ajouter de nombreux liens internes sur une page Web (ce qui est très simple à faire pour un particulier) permet d'augmenter son PageRank (cette stratégie ne marche pas avec le PageRank actuel de Google).
Les tags de description META, ils étaient très importants, mais ne le sont plus. Certains moteurs de recherche affichent la description qui s’y trouve, alors que d’autres ne le font pas. Certains moteurs de recherche lisent le tag de description et utilisent le contenu qu’ils y trouvent pour calculer votre positionnement. Google, MSN et Yahoo portent très peu d’attention, voire pas du tout, à ce tag.
Ces petits bandeaux colorés rapportent des fortunes à Google. Des sommes astronomiques, immédiatement réinvesties pour assurer à l’entreprise une place de leader sur ce nouveau marché des services en ligne. En ce moment, pour contrer cette hégémonie, Microsoft - autre poids lourd, qu’il est inutile de présenter - essaye de d’avaler Yahoo. Vous en avez certainement entendu parler. Combat de coqs, combats de titans : pas spécialement excitant, tout ça.
Cela fait référence aux ressources numériques dont votre marque ou votre entreprise est propriétaire, qu’il s’agisse de votre site web, de vos profils sur les réseaux sociaux, de votre contenu ou de vos images. Ces médias appartiennent à votre entreprise. Cela peut inclure du contenu hors site que vous possédez, mais qui n’est pas hébergé sur votre site internet, comme un blog publié sur Le Monde, par exemple.
Pour l’optimisation des moteurs de recherche, d’éviter une utilisation intensive du flash. Ou d’éviter complètement si possible. La même chose vaut pour les cadres et l’utilisation de choses comme AJAX. Ceci est parce que les différentes pages ou des éléments en flash ou similaires set-ups seront tous partager le même lien, plutôt que d’avoir des liens différenciés. Cela rend plus difficile pour les moteurs de recherche pour trouver.

Le SEO Black Hat définit une stratégie discutable d’optimisation pour les moteurs de recherche. Le nom vient du genre cinématographique du Western, où le méchant porte souvent un chapeau noir en opposition au gentil, qui porte un chapeau blanc. On parle de référencement Web non éthique. Pourtant ces directives sont consciemment ignorées par des moteurs de recherche comme Google ou Bing. Des pratiques de spam ou l’utilisation d’une linkwheel (des liens achetés provenant de l’étranger) sont largement employées dans la mise en place de liens. Si de telles méthodes sont découvertes, les pages en question sont exclues de l’index des moteurs de recherche.

×